Koulikoro

Antenne Koulikoro


«Action de soutien à la protection des droits de l’enfant particulièrement des jeunes filles aide-ménagères au Mali »
Dans le cadre de l’exécution du projet intitulé « Actions de soutien à la protection des droits de l’enfant particulièrement des jeunes filles  aide-ménagères au Mali » soutenu par un financement de TERRE DES HOMMES SUISSE, conformément au plan d’action du projet les activités ont été menées. Ces activités ont concouru à la réduction du nombre d’abandon/renvoi scolaire d’une part et d’autre part...  
« Nous Femmes rurales, engageons-nous pour l’éducation de nos filles et l’amélioration de leurs conditions de travail domestique »
Le mardi 08 octobre 2013 a été organisée dans le village de NIANINA, une activité de sensibilisation en vue de la commémoration de la journée internationale de la femme rurale, sous le thème « Nous Femmes rurales, engageons-nous pour l’éducation de nos filles et l’amélioration de leurs conditions de travail domestique». Les femmes rurales jouent un rôle essentiel et incontournable dans la croissance...  
« La déperdition scolaire n’est plus qu’un mauvais souvenir pour les enfants des villages de Ballan et Sougoubili à Fana »
Dans la région de Koulikoro à Fana, le GRADEM en partenariat avec 29 unités de coopérative villageoise mènent plusieurs actions en faveur de la scolarisation et du maintien des enfants à l’école au regard de l’esprit de son programme intitulé : « Amélioration du statut, de l’éducation et de la formation ainsi que des perspectives d’avenir des filles dans 58 villages de 5 communes rurales dans les régions...  
« Après un boulot abattu sur le terrain les animateurs méritent de bonnes vacances »
Dans la région de Koulikoro particulièrement dans les 34 villages d’intervention du GRADEM à Fana les actions d’information et de sensibilisation pour un changement de comportement des communautés en faveur de la scolarisation et du maintien des enfants à l’école ont abouties au cours de l’année 2016 à des effets très probants. Ainsi, il faut juste de croire à une amélioration du statut de l’éducation...